Lorsque les enseignants suivent un cours!

The Federal Observer – Less Politeness – More Forthrightness

Crédits d’images : The Federal Observer – Less Politeness – More Forthrightness

Voici deux semaine que j’ai commencé un nouveau cours sur une plateforme spécialisée pour les cours de diffusion massive (MOOC).

Le cours? Les fondements de l’éducation virtuelle. En fait c’est un cours d’introduction aux enseignants qui souhaitent s’initier aux technologies et aux approches pédagogiques de l’enseignement virtuelle, cela couvre tous les niveaux depuis la post-maternelle au collégial voire même formation aux adultes…

La professeure est jeune, dynamique, elle maitrise son cours et sa matière, le rythme du cours est bien adapté (du moins pour moi, surtout que je ne suis pas à mon premier cours sur la plateforme Coursera) donc je me fais un plaisir de suivre un cours plaisant. Écouter mes leçons, faire quelques lectures et passer les tests… Jusqu’ici rien à signaler de si anormal.

J’ai décidé pour ce cours de participer aux forums de discussions modérés par l’administration, et voici ma première surprise! Les participants se plaignant de la qualité moyenne du cours, de la manière dont parle la professeure, de la qualité de l’enseignement, d’une virgule de trop, de ne pas voir la valeur du cours, etc.) Il faut que vous sachiez que :

–          Les 90% des participants sont des professeurs de métiers

–          La moyenne d’ancienneté est d’environ 8 ans et plus

–          9000 personnes de tous pays, de toute culture et de toute école d’enseignement

–          Chacun son style, chacun ses préférences, un brai bouillon social

Ce qui m’aura choqué un peu c’est que ces plaintes fusaient juste après le premier cours sur un total de 5, il faut se demander comment les choses seront vers la fin de cette formation!

Ceci m’a fait réfléchir sur ces réalités que celles de l’enseignement aujourd’hui. Nous voulons un enseignement dit « universel » et sommes encore en train de nous chicaner pour des détails souvent de pédanterie capricieuse et disons-le orgueilleuse. Un prof qui enseigne à des profs!  Un constat fort peu réjouissant pour les élèves! Lorsque je pense à Clark Aldrich qui clame haut et fort la déscolarisation aux États-Unis pour une meilleure scolarisation du présent et du futur, et compare les réactions de mes collègues de cours, je réalise combien les élèves auront à attendre qu’on en arrive à se préoccuper de leurs vrais besoins. Il faudra fort probablement que les enseignants (ceux qui le veulent bien entendu) fassent leur part pédagogique et dans une certaine mesure se réapproprient leurs classes, leurs cours, leurs écoles, leurs professions. Un regard nouveau, celui de leurs étudiants et élèves. Nous avons tant à apprendre de nos apprenants!

Je ne lance de pierre à personne car je considère que tous les acteurs dans le système de l’éducation sont lésés par manque ou par excès de quelque chose qui a rompu un certain équilibre, et qu’au lieu de mettre la faute sur quelqu’un en particulier. Par contre je pense que si chaque groupe d’influence ou d’expertise s’appropriait son propre domaine et faisait une source d’excellence, les élèves et étudiants pourraient enfin renouer avec l’acquisition d’un savoir dont ils manquent tant!

D’ici-là je continue de suivre mon cours (Semaine en cours : #2) et m’inspirer des commentaires de mes collègues de formation…

Ce billet aura probablement une suite, la suite des cocasseries que je découvrirai sans doute sur les forums de discussions…

Michel – 8 octobre 2013

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s