Le secret de la gestion du savoir

Il y a des secrets qui méritent d’être connus et dévoilés. J’espère qu’il ne sera pas trop longtemps gardé en secret 😉

Crédits d’image: Polia – Consulting

Je m’adresse à vous chers lecteurs, que vous soyez experts ou non en gestion du savoir ou Knowledge Management  (KM).

SI l’on vous demandait de définir en un seul mot ce que veut dire la gestion du savoir (KM) quelle serait votre réponse?

Nous savons que cette dernière nécessite une connexion directe (de vive-voix) ou indirecte (réseaux et médias sociaux, courriels, clavardage, etc.) entre deux personnes. En fait entre deux cerveaux, celui qui donne et celui qui reçoit la connaissance. D’un commun accord les échanges se font sur une base volontaire et consentie, sans menace surtout et sans aucune attitude coercitive. Soyons clairs le partage du savoir n’est pas et ne sera pas un interrogatoire forcé.

Je pourrais ajouter aussi pour vous donner une piste de réponse possible, qu’aussitôt que ce savoir se dépose sur un document et que ce dernier devient le moyen de transférer ce savoir, le phénomène bien connu des experts en recherches d’information, appelé aussi le « bruit » dans un volume de contenu ou de résultat de recherche aliène ce savoir aux contraintes souvent réduites de la valeur et de la qualité de ce savoir.

L’exercice devient encore plus complexe lorsque ce ne sont pas deux personnes qui créent cette connexion mais plusieurs et que certains appuient la valeur de ce savoir par des quantités importantes de documents, ce savoir se trouve inévitablement malmené et mal interprété dans une confusion fort répandue de nos jours, que sont les systèmes de gestion de contenus (CMS: Content Management Systems)…

Voici pourquoi – selon mes déductions personnelles et les leçons apprises auprès de mes pairs – une grande majorité des communautés de pratiques, quoiqu’on dise deviennent stériles et brillent par leur présence statique. La notion humaine ayant laissé la place au mode trop rigide de l’organisation des contenus. Nous préférons la rigueur des normes et des procédures au facteur humain, qui lui est le seul dépositaire de cet intangible (80% du savoir) inestimable de ce savoir!

Alors de retour à la question première. Qu’est-ce qui me pousserait à moi ayant un savoir critique pour un bien commun, de le livrer à une personne qui en le recevant se l’approprierait le plus facilement du monde?

Il ne nous est pas nécessaire d’être clairvoyants, devins ou visionnaires. La réponse est un élément des plus tangibles qui soit. Cet élément existent en chacun de nous.

Je pense que vous l’aurez deviné, c’est la confiance et rien d’autre!

Alors, sommes-nous prêts pour nous permettre un meilleur mode d’éducation, une meilleure éducation, un meilleur bien social, de meilleurs politiciens, des gestionnaires qui peuvent découvrir la dimension humaine en leurs employés… La liste serait trop longue et pourtant le moyen est fort simple pour y arriver.

C’est en toute confiance que je vous livre dans ce billet ma découverte depuis que le savoir et son partage sont devenu pour moi un style de vie.

Bonne continuation, nous continuerons cette conversation plus loin, je le souhaite et l’espère!

Michel – 25 février, 2014

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s