Lorsqu’il est question de …

Gestion du changement!

Changement

Ceci est depuis un certain temps le terme vedette de toutes ou la plupart des organisations et entreprises: La gestion du changement!

On en parle, on élabore des scénarios, on fait appel aux spécialistes, on organise des groupes de travail de réflexion, on soumet des rapports, des processus et bien entendu des recommandations, pour terminer des notes de frais proportionnelles aux efforts mis pour sortir un beau rapport!

Si je suis un tant soit peu ironique sur la question, c’est que durant et au cours de pareil exercice, on pense à presque tout sauf l’essentiel! Consulter les personnes sur qui ce changement s’appliquera.

Je ne prétends pas que cette gestion du changement est vouée à ‘échec, mais combien tient-elle compte des personnes? Combien tient-elle compte du cadre, du milieu, des circonstances. Combien tombons-nous dans le piège de se dire qu’une solution sied à tous sans distinction (le fameux « One size fits all ») et bien non!

AU risque de me faire passer pour un rêveur, je pense que les organisations qui se lancent dans un tel processus (à juste raison bien entendu) s’y prennent encore et toujours quant au mode de réflexion selon la formule « Tour d’ivoire »!

On se rabat sur des rapports, des statistiques, on élabore des scénarios, mais souvent à partir de théories ou au mieux (pour ne pas dire au moins pire) sur des rapports d’un tel expert, ou d’un document disant que « selon les tendances… », combien de fois Est-ce qu’on oublie de consulter, d’expliquer et d’intégrer les employés, les personnes dans cet exercice qui les touche aussi sinon en priorité.

Puis lorsque vient la date de mise en application ce sont des fois un communiqué laconique, disant qu’à partir d’une certaine date le monde du personnel va basculer… (Rassurez-vous ce ne sont pas en ces termes que l’on s’adresse, on use de termes « motivateurs » on brandit la carotte et le bâton, on sous-entend que dorénavant cela se passe comme cela!).

Vient ensuite le moment du réveil! Oui le réveil! Les personnes ne suivent pas, ou semblent le faire. L’organisation s’étonne, s’inquiète, ne comprend pas la démotivation du personnel, ne comprend surtout pas que certaines personnes sorties de leur zone de confort présentent des signes de lassitude, de perte de motivation et disons-le sans détour un sentiment de déprime.

Je pense qu’au de-là des meilleures bonnes  intentions avouées ou souhaitées, la gestion du changement quoiqu<en diraient les experts, est une affaire de personnes, surtout les personnes sur qui s’appliqueraient ces changements. C’est une affaire de partenariat, mais aussi un partenariat sur lequel la direction inspire la confiance et non point l’autorité. Faire participer le personnel, les rendre parties prenantes de ce qui est, de ce qui va se faire, de ce que cela coûtera pour faire changer les choses, de ce qui fera de ces personnes des partenaires à part entière.

Aucun processus, aucune procédure, aussi parfait soient-ils n’auront pu assurer des transitions humaines et harmonieuses, sans tenir compte des personnes qui composent toute organisation sociale dans le monde du travail. Les industries en prennent conscience, veulent le changement, mais se rabattent sur des méthodes tellement passées et tellement déconnectées, que les facteurs d’échec existent déjà avant même que d’appliquer.

L’on oublie souvent au sein des directions, que ce pouvoir de décision ne leur est pas donné ni autorisé, que par les circonstances qui font qu’ils ont été mis en place pour plusieurs raisons, dont en partie le mérite… Ces gestionnaires ne devraient point oublier qu’un simple geste d’empathie, la vraie et non celle des enseignements et des livres peut faire toute la différence.

Le vie active prend un rythme plus exigeant, les changements suivent inévitablement, puisse le sentiment humain s’adapter pour suivre la cadence autre que dans les théories des bureaux fermés…

Bonne fin de journée

Michel – 19 avril 2014

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s