Authenticité, crédibilité…

Je me demande souvent, surtout suite à certaines expériences au cours desquelles j’observais un grand écart entre les billets de certains « experts » et la question que je me pose: « Ont-ils vraiment expérimentés ce qu’ils disent? »

Si je soulève ce questionnement aujourd’hui (on s’entend qu’il est depuis fort longtemps) c’est surtout suite à un certain biller (mon dernier blogue en anglais « Disconnected!« ) dans lequel je m’élevais contre les affirmations de certains de ces experts face à des situations qui touchent de près les lecteurs dans leur quotidien. L’auteure abordait le sujet d’une perte d’emploi comme quelque chose de positif! Oui, vous avez bien lu! Dailleurs les termes anglais disaient « Laid Off? Congratulations! ». Si l’intention de l’auteure et ses propos étaient bien intentionnés, le titre et  certaines tournures ne le montraient pas du tout, bien au contraire.

Les réactions qu’un tel article ont suscitées sont nombreuses, voire des fois furieuses, certaines (rarissimes) y trouvent du positif, mais la majorité des commentaires proviennent de personnes ayant perdu leur emploi, de spécialistes en RH, de spécialistes en recrutement, etc. La majorité souligne le manque de tact quant à l’usage d’une tournure « déconnectée des réalités ». Je me suis informé un peu plus sur l’auteure, j’ai essayé de savoir ce qu’elle faisait, etc. Il ne m’a pas fallut trop de temps pour comprendre que son article se voulait provocateur, une approche qui ferait réagir les lecteurs. Pourquoi? Simplement amener du « trafic » sur sa page, améliorer le pourcentage de son audience. Car comment prodiguer de tels « conseils » lors d’une perte d’emploi, lorsque l’on n’a jamais perdu le sien, lorsque son travail traite de technologies de l’information, d’outils et de techniques digitales sans aucun lien avec les personnes, et forcément lorsque de par son historique d’emploi cette personne n’avait jamais connu de mise à pied!

authenticite-300x300

Crédits d’image: L’authenticité ou comment mieux valoriser…

Alors, crédibilité, authenticité! Jusqu’à quel point faisons-nous confiance à ces « experts déconnectés du monde »? Jusqu’à quel point laisserons-nous ces « influenceurs » avoir pignon sur rue et nous déverser des pseudo-vérités fruit de leur imagination?

Si certains pensent encore que c’est un libre choix de croire ou pas tout ce qui se dit sur les réseaux sociaux, il est autant important de faire preuve d’authenticité et de courage en dénonçant ces pratiques douteuses, surtout si le réseau qui héberge leurs billets est réputé pour son sérieux t son souci d’intégrité!

Bonne journée

Michel – 29 mai, 2014

 

 

 

 

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s