Une finale de coupe du monde particulière (suite et fin)

Mon cher petit-fils, que j’ai senti ta tristesse lorsque ton équipe a perdu la coupe du monde de football. Une chance que ta maman se trouvait auprès de toi pour te consoler.

Dis-toi qu’un jour lorsque tu auras grandi, tu verras que nous les adultes, éprouvons aussi ces émotions de tristesse ou de déception, rien qu’à voir le public aujourd’hui, les adultes qui pleuraient et ceux qui faisaient la fête…

Tu sais mon cher petit-fils, c’est une bonne chose de laisser paraître ses propres émotions, c’est être courageux et surtout soi-même. On nous apprend un peu trop que d’exprimer un joie ou du chagrin ce n’est pas nécessairement quelque chose de bien et qu’il nous faut garder ces choses en soi. SI je peux te dire un secret, moi ton papy je sens monter les larmes de joie de tristesse lorsque je suis témoin d’évènements qui touchent les personnes, les gens, es enfants. Cela ne fait pas moi une moins bonne personne, tu sais?

Au moment où j’écrits ces mots, tu dois être endormi, un jour ta maman te fera lire ces quelques mots que je te dédie tout spécialement.

Dors bien et à demain,

(Papy) Michel – 13 juillet, 2014

Dans quelques heures les amateurs de football (soccer) sauront qui des  deux équipes: Allemagne ou Argentine sera sacrée championne du monde 2014 de football. il faut reconnaître que les fans sont nombreux et très enthousiastes, moi y compris! Rien qu’à voir les fanions de chaque équipe battre au vent sur les voitures, les drapeaux qui flottent devant les restaurants et café, les amateurs qui portent chandails et casquettes de leur équipe, sans oublier les maquillages du visage (ceux-là sont des fans extrêmes disons! J’ai aussi eu vent que les salons de tatouages n’ont pas chômé ces temps-ci…!)

Bresil_Coupe_Monde_2014
Crédits d’image: WALB.COM

Aujourd’hui, la finale de cette coupe se passera dans mon salon, en compagnie de mon petit-fils qui a demandé à sa maman de venir regarder cette finale avec moie t mon fils! Une demande des plus plaisantes, j’étais aux anges, mon petit trésor encouragera son équipe préférée l’Argentine surtout que son joueur vedette Messi y est, fiston et moi sommes pour l’Allemagne, c’est tout dire.

Au programme il y aura des croustilles (chips) des boissons gazeuses, du mais soufflé (pop-corn) et de la bonne humeur.  La pizza est aussi prévue en guise de souper après le match.

Ces instants sont uniques, non pas pour l’évènement sportif mais surtout pour ce moment à passer avec mon fils et mon petit-fils. Des moments rares qui imprègne notre quotidien de petits sourires de joie et de bonheur.

Alors si son équipe gagne je serai content pour lui, vraiment content, dans le cas contraire nous serons là aussi pour le consoler…

On se retrouve après le match dans un autre billet-vacance que je consacrerai à mes petits -enfants bien entendu.

Bon dimanche,

Michel – 13 juillet, 2014

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s