Recherche d’emploi, les défis…

Les articles et billets publiés sur les réseaux professionnels sont intimement influencés par les tendances qui prévalent sur la place publique.

Je ne dirai rien de nouveau en parlant d’emploi, de recherche d’emploi, de pertes d’emplois, etc..

Je lis depuis quelques temps une recrudescence d’articles et de discussions des plus soutenues au sujet de l’emploi. Bien entendu les discussions se situent au niveau des spécialistes, des experts, des gestionnaires en RH, etc.

Bien entendu je contribue, partage une opinion, non pas d’expertise mais de par mes observations et des expériences vécus en tant que « client » dans ce domaine.

Ce que je trouve un peu dommage, c’est que toutes ces richesses et ce contenu essentiel tant pour les chercheurs d’emploi que pour les recruteurs, sont en langue anglaise, si peu en français. Si de telles initiatives existent en français, elles le sont souvent à l’intérieur de groupes restreints, des groupes ou des communautés pour lesquelles il faut soumettre une demande et attendre d’y être admis. Je comprends bien que l’on veuille filtrer les sollicitations indésirables, par contre il serait tellement bénéfique pour une personne en recherche d’emploi d’avoir accès à des conseils, des échanges  et tant d’autres sources d’informations utiles.

emploi
Crédits d’image: ECONOSOC

Sommes-nous tributaires de notre formation latine quant à notre comportement social et public? Ceci ne voulant pas dire que je critique ce comportement, j’en fais partie de cette formation culturelle. Je pense parfois que les choix qui nous sont offerts ont quelque chose de bon, à nous d’y voir un intérêt ou une utilité.

Mis à part les sites publics ou semi-publics en recherches d’emplois de langue française, les sites privés ou d’intérêts collectifs sont pour la plupart développés en langue anglaise. J’en ai fait l’expérience dernièrement au cours de ma première visite. Un site Canadien, ayant une antenne au Québec. La page d’accueil (implicite = par défaut) est en anglais, je chercher le lien pour la page en français, je clique et tombe sur une version française que j’appellerai « correcte », je cherche comment m’inscrire, cela semble si compliqué (bienvenue l’ergonomie et l’expérience utilisateur), je passe sur la page en anglais et tout fonctionne sans délais ou liens rompus!

Le reste…? Vous aurez compris que je me suis inscrit (au de=là de mes préférences) sur le site dans sa version anglaise! Non par choix mais par nécessité!

Sans abonder dans les extrêmes linguistiques bien entendu!

Bonne journée!

Michel – 24 juillet, 2014

 

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s