La vie d’un journal au quotidien!

Bonjour, vous me trouvez chaque matin aux bouches de métro (si vous prenez le métro bien entendu), parfois à certains arrêts de bus, et autres places. Les camelots se font un devoir de vous proposer de me prendre, ils le font gentiment, un bon petit mot, un sourire et vous diront merci si vous m’acceptez…!

Bon nul besoin de faire les présentations d’usage, je suis votre quotidien version réduite, simplifiée qui vous offre les informations qui pourraient vous être utiles, disons de quoi vous tenir informés et occupés durant votre trajet! Un fait amusant – si je ne me trompe pas de ville – à Paris ce journal s’appelle le « 20 minutes » apparemment cela prendrait 0 minutes pour le lire au complet, ou du moins les sections les plus intéressantes pour vous!

Alors voici mon histoire de ce matin, je laisse la parole à Michel (il sait comment raconter les choses lui! Vous ne trouvez pas?)

Je descends du bus, une maman accompagnée de sa fille se dirigent toutes les deux vers le camelot, un bref échange, un journal qui passe d’une main à l’autre… Nous prenons les escaliers roulants, la maman feuillette distraitement les rubriques, referme le journal et continue d’entretenir une conversation avec sa fille… Nous montons dans la rame, la maman cherche un siège double, mais en s’asseyant dépose le journal sur une autre chaise comme si de rien n’était! Oh quelle horreur! De plus elle continue de s’affairer auprès de sa fille, malgré les regards des personnes qui l’ont vue! La station suivante, une dame rentre avec le même journal, voit le siège vide, prend le journal qui s’y trouve et « discrètement » le dépose par terre! Ouch! Deuxième fois horreur et damnation! Les regards lourds n’ont pas suffi encore cette fois-ci aussi!

Journal_Billet

Pauvre journal qui se trouve balloté, déplacé du pied par les autres usagers. On s’entend que la durée de vie de cette copie fut bien précaire. Mais cela ne finit pas ainsi! Le journal se trouve du côté des portes, j’imagine la scène et me prépare pour le ramasser, mais trop tard, un passager le pousse du pied pour le sortir de la rame, et voilà que notre pauvre journal se trouve emprisonné entre les deux battants des portes coulissantes! Catastrophe! La porte bloque! Le métro s’immobilise! Les gens se regardent, roulent les yeux, ne comprennent pas ce qui se passe! Mais dites! C’est le journal bloqué ainsi qui empêche tout un train de continuer! Les portes ouvrent, ferment, ouvrent… cela ne finit plus, je fais le geste de le ramasser… la porte ferme, finalement cela semble être correct, mais dans l’interphone, la voi de l’opérateur qui « sermonne » à propos de ne laisser aucun objet sur le parcours des portes. On me regarde! Mais quoi! Pourquoi me regarde-t-on? J’ai eu pitié du journal en premier et de notre patience collective!

Et voici comment se terminait la vie très éphémère d’un journal sensé divertir les passagers! Nous avons frôlé une crise de nerfs collective 😉 – Je me suis demandé si toutes ces personnes auraient fait pareil s’il s’agissait de leur bouquin ou mieux de leur tablette ou liseuse électronique! Le genre humain est vraiment fascinant (Cher Monsieur Spock, vous avez lancé un bien grand mot « Fascinating! »)

Bon après-midi!

Michel – 30 juillet, 2014

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s