La culture du savoir, c’est plus simple qu’on ne le pense!

Sans vouloir dévaloriser les diplômes obtenus et les études que nous entreprenons, vivre concrètement la culture du savoir est plus simple qu’on ne le pense.

Cette même culture, fait partie des éléments fondamentaux de ce que l’on appelle Gestion du Savoir ou Knowledge Management. Pourquoi ? Simplement parce que c’est une affaire de personne à personne, de gens qui se parlent d’êtres humains qui se rencontrent par intérêt ou encore mieux parce que leur domaine est quelque part connecté. Cela se passe entre gens qui se parlent, qui s’écoutent et s’échangent du savoir.

Je n’ai aucune intention de critiquer les experts et leur souci d’analyser les éléments essentiels, juste rappeler et en quelques sortes faire justice aux personnes que c’est grâce à elles et elles seules que la culture du savoir se propage et s’établit dans une société qui tend vers son évolution collective.

Si l’on pense au savoir aujourd’hui il faudrait aussi considérer l’éducation. Ces deux vont ensemble et plus le temps évolue plus le lien profond voit le jour. Un savoir est issu d’une éducation mise en pratique qui aussitôt alimente les programmes d’études pour les rendre encore plus connectés aux besoins des générations de la relève. Dissocier un enseignement du savoir serait continuer et perpétuer la cassure qui existe entre ces deux réalités.

Une connaissance m’envoyait ce matin un lien sur un clip vidéo où il est question de savoir partagé. De jeunes étudiants brésiliens qui souhaitent améliorer leur connaissance de la langue anglaise, une communauté de personnes retraités aux États-Unis qui au-delà de tout le bien-être de leur vie s’ennuient et souhaitent tant se sentir utiles! Vous voyez la recette?

Le centre linguistique au Brésil, eut l’idée, après en avoir parlé aux jeunes étudiants, de créer un lien virtuel de contact avec ce groupe de personnes retraitées (suite à leur accord bien entendu) afin de joindre tant les souhaits des uns que les besoins des autres.

Un ordinateur, un accès internet et un logiciel (gratuit) de conférence audio-vidéo a permis la création d’une petite communauté virtuelle entre deux générations de personnes que rien ne laissait imaginer qu’elles (les générations) puissent un jour se rencontrer.

Les liens se sont fait le plus naturellement du monde, aucune hiérarchie, aucune supériorité ou aucune expression moqueuse. Tout se passait le plus naturellement du monde. Un dialogue social, amical, voire en fin des premières séances un sentiment vrai d’empathie de part et d’autre…

S’engager dans la culture du savoir peut des fois nécessiter que le bon vouloir des personnes.

Si vous souhaitez visionner le vidéo-clip (en anglais) veuillez cliquer ICI ou,
utilisez le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=-S-5EfwpFOk

Bon dimanche,

Michel – 17 août, 2014

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s