Héros du jour!

Héros du jour…

Je ne consacrerai pas ce billet aux antennes de nouvelles qui ne rapportent que les malheurs que certains infligent aux autres! Ce serait trop facile d’une part et d’autre part abonder dans leur sens. Ce qui ne veut pas dire que l’actualité est importante, mais pas selon la version des « experts » des médias de l’information !

Aujourd’hui, j’ai été témoin de quelques évènements qui ne feront jamais la une des journaux papiers ou télévisés, mais plutôt ma une à moi et celle de ces héros du jour…

00 Geluck_Le_Chat4
Crédite d’image : Philippe Geluk (Le créateur de la BD e Chat)

Je revenais d’un rendez-vous médical, attendant le bus, je vois arriver un auto-taxi pour transports adaptés. Généralement les passagers de ce type de transport sont à mobilité réduite, de ce fait le chauffeur doit non seulement transporter ses passagers, mais les faire monter, boucler leur ceinture, les accompagner à la porte, souvent leur ouvrir la portière… bref un travail qui n’est pas fait pour les gens impatients ou pressés. Mon héros du jour, un de ces chauffeurs, qui je dirai avait la tête de l’emploi : bonne bouille, le regard malicieux et souriant, un béret sur la tête penché de côté, vous imaginez la scène. Il descend de son auto, se dandine en chantonnant (bon signe en partant) ouvre la portière, traverse le trottoir et revient à son bras une dame pas mal âgée pour se déplacer toute seule. Il se tourne vers moi, me fait un clin d’œil, reprend sa marche tient doucement la main de sa passagère tout en la rassurant et lui disant qu’elle avait meilleure mine que la dernière fois. Une fois assise et sanglée, il ouvre la seconde portière et lance au passager assis derrière un salut familier, respectueux mais jovial agrémenté d’un petit air taquin et si sympathique, en disant au monsieur que le temps (il faisait soleil) était pour aller s’assoir au parc… Si vous croyez aux anges, ce monsieur en est un..!

Mon second héros de la journée, est un automobiliste qui a eu la gentillesse de s’arrêter pour laisser passer une dame qui marchait lentement avec son petit chariot d’épicerie. Après lui avoir indiqué qu’elle pouvait passer en toute sécurité, il a remarqué qu’elle avait perdu un objet de son chariot, il arrête sa voiture, descend, traverse la rue, récupère le sac et le tend à la vieille dame avec le sourire. La dame n’en revenait pas, toute souriante elle le remerciait… Il y eut par contre, un fan des mauvaises nouvelles, qui derrière notre bon samaritain s’impatientait – disons-le avec une expression frisant la hargne – il n’a pas attendu que le premier conducteur remonte dans sa voiture pour continuer sa route, et a commencé à le narguer en lui disant combien il était têteux et qu’il avait tout intérêt (le ton arrogant et la voix au bord des hurlements hystériques)… Je m’attendais au pire, témoin des protagonistes des bonnes et des moins bonnes nouvelles! Je me trouvais témoin de ces gens qui s’en foutent royalement des gens et ceux qui ont le goût de faire « quelque chose de différent ». Fort heureusement rien de plus grave ne s’est passé…

Mon dernier héros de la journée, fut le médecin spécialiste que j’ai rencontré. Alors tenez-vous bien, il a pris le temps de m’ausculter, de me poser les questions nécessaires à sa compréhension de mon problème, je me suis senti sincèrement, durant toute ma visite, au centre de sa préoccupation de vouloir poser le bon diagnostic et me mettre sur la voie d’une solution. Il faut dire que ce médecin est connu pour son impatience et son style direct. Pour votre information, il existe un site qui permet d’évaluer les médecins que les patients rencontrent, bien entendu les commentaires peuvent être subjectifs, mais l’on peut avoir une idée de la tendance quant au tempérament, l’accueil, le temps d’attente, etc. En deux mots, ce dernier n’étant pas du type complaisant, avait pris le temps de me traiter surtout avec compassion, une attitude humaine!

Je sais que pour certains je dois raconter des bébelles enfantines, mais au fond ce sont ces fameuses bébelles qui peuvent faire toute une différence. Je visite et participe à plusieurs forums et réseaux sociaux, elles sont rares les personnes qui s’aventurent sur la voie humaine des émotions vraies. La tendance observée reflète souvent le niveau des informations véhiculées sur les chaines d’informations : on parle de ce qui ne fonctionne pas, de ce qui manque, rarement j’aurai pu lire un article qui parle de succès en affaires, succès issu d’un comportement social et humain. Le temps des verbes conjugués se cantonne au mode impératif, plus on dit au lecteur, plus on pense faire sensation!

Et vous, avez-vous eu votre héros du jour aujourd’hui ?
Bonne soirée…

Michel – 3 septembre, 2014

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s