Légitime défense!

Ce n’est pas un fait nouveau de constater le panel d’experts en toutes sortes de domaines, soulever leurs soucis quant à l’adaptation des besoins d’affaires, d’éducation et autres domaines, aux nouvelles technologies. L’on parle beaucoup de transition, d’ajustement, etc.

Il est tout à fait légitime que l’on observe aussi des comportements de défense pour protéger la pérennité des acquis hérités depuis plusieurs générations, lesdits acquis qui fonctionnent selon la formule suivante : pourquoi changer tant que cela fonctionne.

L’on pense que le monde change, parce que les technologies évoluent. L’on oublie probablement que ce sont les besoins des personnes qui évoluent avec leur prise de conscience des possibilités que les technologies leurs offrent.

00 collective-collaboration1
Crédits d’image : The Content Economy

Par le passé, il suffisait une seule voix ayant un savoir au-dessus de la mêlée pour représenter une autorité. Cette dernière, une fois confirmée, posait les règles de fonctionnement au reste de la collectivité, qu’elle fut morale (religieuse), politique ou touchant au monde du travail.

Si l’on se défend pour protéger tout ceci, il ne faudrait pas oublier, que la conscience des personnes qu’elle soit individuelle ou collective a, elle aussi, fait son chemin dans son éveil, amenant une nouvelle émergence de besoins et d’attentes.

Si l’on se rend compte que l’éducation, par exemple,  est en manque de renouveau ce n’est pas tant le contenu que le mode d’acquisition du savoir qui l’est cruellement. Apprendre à lire, écrire et compter, restera toujours un prérequis pour l’acquisition d’un savoir plus poussé, Ce savoir fut souvent propriété d’individus qui ne e dispensaient que sous certaines conditions. Les personnes aujourd’hui, et forcément celles de demain, n’en sont plus à ce stade elles ont des attentes plus criantes qui se traduisent par une soif de connaissances qu’elles peuvent obtenir par le partage de connaissances. La collectivité, si elle reconnait l’autorité d’hier, s’attend à contribuer pleinement aux prises de décisions et leurs mises en pratique sur le terrain.

SI en éducation il est question de la rencontre de deux modes d’apprenance : l’actuel qui est l’apprenance descendante, celui qui émerge étant l’apprenance ascendante, il en est de même pour la plupart des autres secteurs d’une existence sociale, professionnelle, gouvernementale, etc.

Il faudrait moins se préoccuper des nouvelles technologies et des modes de travail qu’ils soient en collectif ou en collaboratif, mais plutôt se préoccuper de l’attitude qui prône de plus en plus cette rencontre de l’expertise avec l’ensemble des personnes.

Que l’on soit rationnel ou pas, que nos esprits fonctionnent en mode linéaire ou en carte mentale, le vrai enjeu est plus une question humaine que technologique. D’une part rassurer l’expertise du besoin de partager ouvertement et d’autre part à la majorité d’avoir accès au savoir sans restriction.

SI l’on parle de sagesse issue de l’expertise au fil du temps, cette dernière se recrée aux besoins de son temps aujourd’hui pour les jours futurs. C’est un cycle qui doit rester vivant, si nous continuons de protéger le passé comme dogme, il est fort probable que ce dernier passera aux archives de l’oubli trop rapidement!

Bonne journée!

Michel – 9 septembre, 2014

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s