L’éducation pensée différemment

Aussitôt qu’un enfant apprend à reconnaitre les formes et les couleurs, compter jusqu’à 10 et savoir épeler son nom, le monde s’ouvre à lui. Plus rien ne doit le retenir de franchir les portes de la connaissance et des richesses du monde qui l’entoure. Son terrain de jeu devient alors part de cet univers qu’il regarde, chaque nouveau pas étant similaire à la découverte d’une nouvelle constellation, d’une nouvelle galaxie!

Il n’existe aucun enseignement qui puisse lui apprendre ces merveilles, sinon sa propre curiosité qui lui donnera le goût de se nourrir de ces découvertes sans limites de la connaissance et du savoir.

Notre regard a ceci d’unique, il nous permet de voir ce que la raison ne verra que lorsqu’elle aura résolu l’équation de la source de la vie universelle! Et pourtant un simple regard sur un horizon nous fait comprendre ce qui est au-delà! Un ciel étoilé au mois d’août nous emmène là où aucune explication logique ou spirituelle n’aura su nous montrer. Nous voyons en effet la source de notre provenance.

Endosser le rationnel nous limite et nous effraie au point tel que pour nous rassurer nous accourons sur les bancs d’écoles pour y remédier, et pourtant!

Lorsque je pense que l’on me prend pour un rêveur cela me fait sourire, le rêve n’est-il pas le propre qui nous permet l’évasion lorsque les bruits du monde autour de nous sont de trop dans notre quotidien.

J’ai suivi les années d’écolage comme la plupart des enfants qui y ont eu le droit, mais je me souviens que j’avais toujours un regard vers l’horizon du livre d’histoire, de littérature ou de mathématiques. Imaginant l’auteur, l’inventeur, la personne de lettres, leurs vies, leurs pensées, leurs émotions. J’avoue que pour la norme je n’étais point un élève « brillant » ou pire « parmi les premiers » mais je réussissais mes classes sans trop apprendre par cœur, il suffisait que je comprenne le pourquoi pour laisser en moi s’immiscer le savoir et la connaissance.

L’éducation est devenue un produit de consommation, elle n’est accessible qu’aux personnes qui ont les moyens de se l’offrir. Elle a acquis son importance, selon les règles qui la régissent et imposent aux apprenants un « devoir-être » pour en mériter les richesses!

Terre des hommes
Crédits d’image : Les feux de l’escale Le Soupirail et les Vitraux

Nous étudions sans trop de curiosité, nous apprenons sans trop de passion, nous emmagasinons sans trop de découvertes. Nous récitons ce que l’on nous dit et sommes parfois incapables d’en expliquer la source de ce savoir. Nous oublions de nous émerveiller de ces lumières qui parsèment notre vie, cela ne me choque plus de voir des apprenants jeter leurs livres ou cahiers scolaires une fois l’année d’étude terminée!

Je ne rêve pas d’une éducation idéale ou parfaite selon mes souhaits, cela voudrait dire que notre mode de pensée doit changer aussi, et si cela est, alors les structures sociales, et surtout politiques aussi… Vous voyez, un tourbillon sans fin qui ne finirait pas de chambouler les choses telles qu’elles sont!

Je crois que chaque geste que nous poserions afin de susciter la curiosité de la découverte aura le mérite de permettre ce changement et l’avènement d’une génération de personnes qui bénéficiera d’une qualité de vie toute autre …

J’emprunte à Antoine de St-Exupéry cette phrase que j’aime beaucoup :

« Quand tu veux construire un bateau, ne commence pas par rassembler du bois, couper des planches et distribuer du travail, mais réveille au sein des hommes le désir de la mer grande et large. »
(– A. de St-Exupéry – 1900 – 1944)

N’est-ce pas la définition du rôle de l’éducateur ?

 

Michel – 3 octobre, 2014

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s