Tout est relié, un peu trop relié!

Nous savons trop bien ce qu’il en est des problèmes de l’éducation aujourd’hui. Des spécialistes de niveau mondial se penchent sur les solutions possibles pour motiver et permettre à plus d’étudiants non seulement de s’inscrire aux cours mais de les compléter en vue de l’obtention d’un diplôme. Ces mêmes spécialistes travaillent de concert avec d’autres spécialistes afin de trouver des modèles pédagogiques pour l’éducation des jeunes enfants qui débutent leur vie d’apprentissage dans le monde qui leur sera donné de faire évoluer. Des spécialistes se penchent sur la formation professionnelle afin d’augmenter le niveau d’engagement des employés au sein des différentes entreprises, nous voyons pour résultats une multitude de programmes adaptés aux besoins des employés, etc.

Tout est relie
Crédits d’image : Awesomenesia It Is (Blogue)

Et puis en définitive, suite à un commentaire lu sur un forum, il y a des spécialistes qui se penchent sur la situation des retraités, ils ont même trouvé le moyen de catégoriser ces personnes, les retraités actifs et les autres (entendre par les autres les non-actifs!)

Tout ce beau monde se penche s’affaire, se préoccupe, se concerte, ébauche des théorie, des mises en pratiques, influence le législateur, contribue à faire passer des lois, les experts ont dit, ont confirmé, bref un monde d’experts qui vient soutenir le gouvernement et ses ministères pour sortir des directives qui vont supposément rendre les gens heureux!

Quel que soit votre plage d’âge vous tomber inévitablement dans un modèle, jeunes, moins jeunes, séniors et très séniors… nous pourrions aussi dire que ce cycle de vie et ses sus-cycles sont tous intimement reliés! Mais ne le sont-ils pas un peu trop ?

Imaginons ce lien intime dont chaque étape repose sur la précédente et prévoit celle à venir, aussitôt que surviendrait un problème cela aurait un effet domino affectant les étapes actuelles et influenceraient celles à venir, parfois de manière non souhaité ou voulue (les experts, eux diront « non planifiée dans nos projections de contingence ».

Chute_Effet_domino_Fotolia
Crédits d’image : La Gazette des Communes

Dans tout cet état des choses, l’on répète – du moins à mon avis et selon mes constatations personnelles – les mêmes erreurs, on réinvente la roue qui n’en finit pas de l’être… Les experts oublient tout simplement de consulter, consulter les parents des très jeunes, les écoliers les étudiants, les jeunes adultes, les adultes, les  prétraités, les retraités et les trop séniors…! On ne consulte pas ou presque pas du tout ces personnes. Un expert me disait une fois ne pas comprendre mon attitude envers lui et ses pairs, en m’assurant « consulter » les personnes avant d’établir quoique ce soit comme recommandation, il joignait le geste à la parole et me montrait un rapport de données : statistiques, démographies, projections, tendances… en fait cet expert ne savait même pas à qui s’adressait les décisions de son expertise. Ceci me rappelait un doctorant en anthropologie, dont la thèse traitait sur l’observation d’une tribu sur le continent africain, qui souhaitait écrire toute sa thèse sans jamais aller sur place afin de faire ses propres observations!

Ne pas consulter les personnes, ne pas les impliquer, ne pas prévoir que toute solution passe par les personnes en question, voici une des causes probables de l’effet domino qui nous mène depuis fort longtemps à cette répétition de nos habitudes si difficiles à émanciper!

Michel, 11 octobre, 2014

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

2 réflexions sur « Tout est relié, un peu trop relié! »

    1. Voilà où se trouve le problème: les experts se sont trompés si souvent qu’ils ont perdu toute crédibilité du moins à mes yeux. De plus ils pensent ne plus avoir besoin de documenter leurs affirmations ou analyses! De dire qu’ils savent mieux que moi, je pense qu’ils ont une pente à remonter pour que je leur fasse confiance de nouveau!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s