Les papys et mamys branchés, çà existe de plus en plus !

Les papys et mamys branchés, çà existe de plus en plus ! Il suffit de les voir…

Je ne vous parlerai pas de moi, bien entendu cela serait trop facile, je suis branché, je suis papy et suis un papy branché… Mais s’il fut un temps que je me considérai une sorte d’exception à la rège, et bien rassurez-vous ils sont de plus en nombreux les papys et mamys branchés. Mas ils le sont aussi dans les lieux publics, les cafés, les halls de centres commerciaux, etc.

Mais que font-ils avec leur joujou branché ? Certains penseront qu’ils jouent aux jeux populaires sur la planète comme Candy Crush© et tant d’autres. Oui peut-être l’on pourrait présumer que c’est le cas,, en tout cas moi c’est cela que je fais dans mes trajets en métro!

J’ai assisté ce matin en allant au marché à une scène qui a beaucoup inspiré ce billet Sur une des allées principales du centre commercial se trouvait sur un banc assis un papy en fait le banc se trouvait devant un salon de coiffure. Vous avez deviné il devait bien attendre sa conjointe, il était évident qu’il devait avoir de quoi s’occuper, mais ce n’était pas le journal du samedi, mais bien une tablette! Vous savez l’on s’attendrait de voir la scène et de faire un petit sourire du coin de la bouche. J’ai ralenti voulant satisfaire ma curiosité afin de voir à quoi est-ce qu’il l’utilisait. Entre-temps un monsieur, un autre papy passe, ils se saluent, l’autre revient à sa tablette, le second lui parle, le premier lui répond pas monosyllabes, bref une scène des plus amusantes. Le second commence à ne plus la trouver drôle, le premier aussi. C’est alors que le second s’assied sur le banc à côté de son ami (oui ils semblaient trop bien se connaître), sort de sa poche (devinez!), non pas une tablette mais un téléphone intelligent de dernière génération et commence à naviguer menu après menu, le ballet des taquineries reprend de plus belle, on dirait deux gamins qui vivent ces moments uniques au monde !

J’ai continué mon chemin le sourire au cœur. En route pour rentrer chez moi, je pensais surtout à l’image qu’ont les gens qui ne sont pas encore rendus à cette étape dans leur vie. Comment voient-ils leurs aînés ? Oui je sais que la grande majorité des futurs papys et mamys ont beaucoup de respect et aussi de l’amour pour leurs aînés, mais il n’en demeure pas moins que l’image qui est faite d’eux est parfois teintée d’un sentiment qui pourrait être péjoratif ! Certains diront qu’ils sont parfois grincheux, qu’ils sont soucieux, suspicieux, insécurisés, bref une sorte de subjectivisme simplement parce que l’on les compare à soi et l’on oublie l’écart d’âge !

Les_Seniors_branches
Crédits d’image: : EasyTablettes

Si l’on pense que les papys et les mamys de ces temps que nous vivons c’est simplement jouer aux cartes, aux dominos, lire le journal et quand il fait beau s’amuser à la pétanque, et bien il serait grand temps de revoir et de changer ce regard. Ces personnes, doivent composer avec les mêmes exigences de la vie comme tout le monde, entre une caissière et une personne ainée il existe pas moins de 50 ans d’écart d’âge des fois, apprendre à utiliser une carte à puce fut un défi qu’ils ont dû surmonter, aujourd’hui on leur dit qu’ils peuvent payer par contact sans NIP sans rien, les caisses automatiques, la plupart des supermarchés offrent ce service, les passes de bus à puce, que dire lorsqu’ils sont pris avec les communications virtuelles d’avec la grande majorité des services gouvernementaux, apprendre à comprendre la nouvelle terminologie, et tant d’autres réalités.

Je trouve que brancher les papys et les mamys serait en quelques sortes leur faire sentir qu’ils font toujours partie de cet âge des outils technologiques, lire une revue, un livre ou apprendre à trouver des informations intéressantes pour eux, et bien entendu, jouer oui jouer à beaucoup de jeux! SI vous n’avez plus la patience (ou de penser n’avoir pas du temps!), pour leur apprendre comment utiliser ces outils, rassurez-vous vos enfants feront des merveilles à leur apprendre comment avoir du plaisir.

Moi qui suis dans le domaine de l’éducation je peux vous assurer que ceux que je considère comme enseignants hors pair, sont bien ceux qui ont la capacité d’apprendre des jeunes enfants. J’en ai fait l’expérience cet été, et vous assure avoir appris tant de choses sur le système solaire que j’avoue n’avoir pas connu avant…

Rendre heureuse une personne ne coûte pas grand-chose, lui faire sentir qu’elle est au fait du quotidien et n’est plus dirigée sur un lot de stationnement, est encore bien plus beau!

Il est encore temps que vous écriviez au Père Noel, et lui demander quelque chose de cool pour papy ou mamy !

Michel – 5 octobre, 2014

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s