L’éducation autrement !

Lorsqu’un sujet devient totalement désuet,
on en fait un cours requis (obligatoire)
(v.o. anglaise : when a subject becomes
totally obsolete we make it a required course
– Peter Drucker)

00 Education Panneau

Je trouvais la citation de Peter Drucker d’actualité, surtout lorsque l’on regarde la qualité de l’éducation aujourd’hui. Je ne vais pas me plaindre et critiquer, par contre je trouve que dans un désir inconscient de perpétuer le problème nous les humains, aimons compliquer les choses pour si peu!

Si l’éducation est essentielle au bien des personnes, y accéder devrait aussi être une chose bien faite! Au fil du temps on a voulu en faire une matière négociable quantifiable et monnayable. Au fil du temps, au nom du bien des personnes, on a réussi à les en éloigner malheureusement. Je ne fais pas d’annonces subjectives, trop de constats publiquement connus de tous, existent pour en témoigner.

Partant d’une expérience personnelle vécue depuis ma jeune enfance, je réalise que mon éducation scolaire ne fut jamais adaptée à mon rythme d’apprentissage, il m’a fallu « m’adapter, me conformer, me plier et exécuter… » Ceci m’a valu bien des mésaventures avec l’organisation « bureaucratisée » du système scolaire d’antan et fort tristement d’aujourd’hui!

Poser des questions en classe était proche d’une faute, demander plus d’explications dérangeait le professeur qui devait « boucler » son cours en fonction du temps donné, et j’en passe! Mais passer des journées à mémoriser les tables de multiplications cela n’était pas un problème!

J’en ai bavé avec le système scolaire au point tel que j’abandonnais de m’instruire en tant qu’élève comme tous les autres et dut trouver une méthode pour d’une part m’en sortir et réussir les fameux examens qui me feraient passer de classe, avec des tonnes de tables retenues par cœur, mais plus naturellement une connaissance qui m’enrichissait chaque jour un peu plus!

Je profitais de la facilité que j’ai depuis toujours de « voir les concepts en images » aujourd’hui on appelle ceci la carte mentale (Mind Mapping) pour organiser mes acquis, mes découvertes, mon savoir. Oui l’école fut importante, importante de savoir ce que je ne voudrais plus dans ma vie de futur adulte!

Apprendre autrement ou différemment n’est pas une mauvaise chose en soi, bien au contraire cela nous permet d’atteindre un niveau de savoir par un moyen différent. Si pour certains la marche à pied est nécessaire, pour d’autre c’est prendre le bus, ou tout autre moyen pour y arriver. Je sais que l’exemple semble un peu simpliste, mais finalement je poserai la question suivante : qu’est-ce qui importe, c’est d’acquérir un savoir de la manière dont notre cerveau puisse comprendre et surtout associer ce savoir à un autre, ainsi de suite enrichir l’esprit de la personne pour son plus grand meilleur être!

En 2011, j’eus la chance de suivre une formation universitaire en ligne, sur la pensée design (Design Thinking for business solutions). Cette formation fut une révélation pour moi, car en dehors de mon silence apparent sur ma manière d’apprendre (depuis les jeunes classes j’avais décidé de taire ma curiosité devant tout le monde), je prenais conscience qu’il y avait du monde qui pensait exactement comme je l’ai toujours senti. Oui j’avoue que je n’avais pas la connaissance telle qu’offerte dans ce cours, mais l’approche était exactement similaire à la manière dont je voyais les choses au cours de mes années de jeune écolier et bien plus par la suite !

SI l’on est d’accord que tout est apprentissage et donc fait partie de notre éducation continuelle, ne serions-nous pas d’accord aussi que les moyens d’y accéder devraient être le propre des individus ?

Les deux mondes, structure linéaire et procédurale et celui de la pensée design n »ont pas besoin de s’opposer, bien au contraire, ils se complèteraient pour le plus grand bien de tous les apprenants.

Nous ne pouvons plus parler du fameux « one size fits all » un modèle unique qui sied à toutes les tailles, nous pourrions forcer l’exclusion de toute personne qui ne possède pas le même mode de pensée.

Juste un petit exemple afin d’illustrer ce que je veux dire. SI vous faites vos courses, vous faites inévitablement une liste, puis vous sortez faire votre épicerie en fonction de votre liste. On pourrait même dire que vous auriez une idée globale des repas de la semaine, certains feront leurs achats au jour le jour! Saviez-vous par contre que certaines personnes procèdent autrement, mais finissent toujours avec une liste d’épicerie.

Lorsque je fais mes courses, et avant ma liste comme tout le monde, si j’ai envie de préparer un ossobuco, et bien je choisis la journée que je le cuisinerai, je vois déjà dans ma tête l’image du plat final de l’accompagnement, du vin, etc. Les ingrédients sont répartis selon une image précise, etc. Puis, lorsque je vais à l’épicerie, je vais choisir mes ingrédients comme tout le monde, ayant par contre en tête une image claire du met et de ses ingrédients. Ce qui est certain c’est nous aurions un ossobuco d’une manière ou d’une autre!

Je lisais dernièrement plusieurs articles parlant de l’éducation (apprentissage) par compétence qu’elles soient essentielles, théoriques ou techniques. Notre mode d’éducation résiste encore et ne veut pas voir que le monde arrive en classe en ayant un bagage de connaissances plus importantes que par le passé. On dit à tort que les élèves sont blasés, je ne crois pas qu’ils le soient, c’est plutôt le système qui est à la traine et a manqué de se mettre à niveau! Chaque fois qu’il faut introduire une nouveauté technologique ce sont les enseignants qui sont projetés de plein fouet dans ce monde sans aucune préparation de la part de leur administration (je me demande s’ils furent consultés jamais!). Manque de temps, manque de préparations, ce sont finalement les élèves qui en subissent les conséquences.

Cela ne m »étonne pas que de plus en plus des parents prennent certaines initiatives de déscolariser leurs enfants, de se regrouper à plusieurs parents et d’assurer « l’école à la maison » (Home schooling). Oui me direz que cela n’est pas pareil! Non ce ne l’est pas, mais fort probablement pour les raisons que vous imagineriez. J’ai connu de jeunes familles qui ont lancé cette initiative, selon certaines personnes, les enfants travaillent avec plus de motivation, fournissent un rendement bien supérieur et ont pas mal de temps de loisirs à la fin des cours. Je lisais le témoignage d’une maman qui disait que ses enfants ne devaient plus courir d’une salle de cours en 3 minutes, prendre un repas en moins de 30 minutes, et qu’ils avaient plus de temps pour retrouver leurs amis de quartier que s’ils allaient chaque jour à l’école!

Si ce n’est pas la solution idéale, je pense que l’essai en vaut la peine. C’est, à mon avis une manière concrète pour les parents de prendre leurs responsabilités sérieusement et de ne plus déléguer à l’école le soin de les remplacer comme c’est souvent le cas. Les enfants ont besoin de l’éducation, mais cette dernière ne se concrétise qu’à la maison surtout. Si votre enfant vient vous raconter sa journée d’école, croyez-moi estimez-vous heureux, écoutez-le, laissez-vous envahir par ce flot de bonheur qu’il vous offre.

Ceci pour dire, qu’il n’existe pas de modèle unique en matière d’éducation, il serait peut-être grand temps d’arrêter de créer ces fameux cours dont fait mention P. Drucker !

Michel – 29 novembre, 2014

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s