Plus que jamais !

00 Dis-moi pourquoi1Image une courtoisie de Nos Juniors.Com


Les derniers évènements survenus en France nous ont tous secoués. Depuis ces moments difficiles je ne savais plus quoi penser, ni comment orienter mes réflexions. Colère, oui! Indignation, oui! Et tant d’autres émotions que j’avais de la peine à contenir.

Ceci ne m’aura pas empêché de me poser les nombreuses questions que presque tout le genre humain pouvait se poser, mais une fois passée cette première vague d’émotions quoi dire des réactions, des analyses, des médias, des opinions. Les réseaux sociaux furent et continuent d’être des creusets de toutes sortes d’expressions, on dirait que tous les extrêmes sont permis on se cache derrière un pseudonyme pour déverser des propos pour ou contre, mais souvent teintés de haine qui englobent toute une partie de l’humanité, on reste prudent au niveau des officiels, on est dans une sorte de cirque social que l’on a du mal à définir. Les médias dans tout ceci voient les compteurs de leur audiomètre rouler à toute vitesse, alors ils en rajoutent, et nous montrent des journalistes épuisés qui attendent le moindre battement d’ailes d’une mouche pour nous donner un « dernière heure », on brode on en rajoute, on se veut « informer le public » parfois on ne sait rien ou pas assez mais pareil on « informe le monde «  sans oublier le panel d’experts qui viennent nous débiter leur vision, leur analyse, leur interprétation. Tout est bon pour « scotcher » les gens devant l’écran!

Je ne parlerai pas d’éducation dans ce billet, elle vient d’être encore une fois bafouée et nous prouve son immense manque de partout sans exception.

Je me posais la question, je la poserai aux parents de jeunes enfants, qu’en est-il de ces jeunes enfants qui comprennent si peu ce qui se passe, qui essaient de déchiffrer ce que papa ou maman se disent, ou comment ils réagissent. Aucun média n’en parle, aucun quotidien ne se lance dans une telle rubrique, et pourtant! Pourquoi laissons-nous aux médias et réseaux sociaux le soin « d’expliquer » ces choses aux enfants ?

Je n’ai nul besoin d’aller plus loin dans mon raisonnement, la question est posée, mais les réponses tarderont-elles à venir ? Qu’avons-nous prévu de dire à nos jeunes enfants sur ce qui se passe, comment leur donner la bonne heure, je n’oserai pas dire la vérité, l’aurions-nous cette dernière ?

Je sais que j’avais dit ne pas parler d’éducation, mais expliquer aux enfants les folies des adultes en fait partie! Il est nécessaire de prévoir leur parler plus que jamais, leur dire que ce qu’ils voient est le monde qu’il ne faudra plus jamais permettre d’exister!

Michel – 11 janvier, 2015


Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s