On ne choisit toujours pas sa propre éducation!

Kids at school collage


Une éducation est réussie
le jour où, l’adolescent peut dire
à ses parents et à ses maîtres;
vous vous êtes trompés,
votre univers, nous,
on n’en veut pas.
– Maud Mannoni


J’ai souvent entendu au cours des conversations ces expressions « On ne choisit pas sa famille » ou « On ne choisit pas ses parents, sa religion ou le pays de naissance ». J’ai toujours pris ces expressions comme une sorte d’excuse que l’on se trouve afin de justifier un certain état de fait. Il est vrai que nous ne choisissons pas plusieurs choses au cours d’une vie terrestre, nous ne choisissons même pas de naitre, nos parents, ceci dit sans aucun sentiment de déception, bien au contraire.

Je suis personnellement reconnaissant envers mes parents et leurs parents, à ma famille entière d’avoir pu naitre et surtout d’avoir pu en arriver jusqu’ici dans mon voyage en tant qu’humain.

Qu’en est-il de l’éducation ? Est-ce que la formule Je n’ai pas choisi est toujours valable ? Devrions-nous hausser les épaules et accepter cet état de fait ? Certains diront qu’il n’y a pas de raison de se préoccuper de ce qui fonctionnent bien, alors pourquoi changer ? Or voici le problème, sommes-nous si certains que cela fonctionne bien ?

Pas plus tard qu’il y a deux jours, une discussion sur un forum spécialisé en éducation la scène suivante : une institutrice partage une expérience vécue avec sa classe d’écoliers, comme quoi elle trouvait très utile d’apporter certains changements dans la configuration de sa classe, tel la disposition des tables, les affiches, la décoration des murs des fenêtres, etc. disant combien les enfants aimaient ces changements et combien cela permettait d’avoir une atmosphère propice aux différents apprentissages. Une autre institutrice, qui suite à ses propos, travaille auprès d’enfants en difficulté d’apprentissage, prône plutôt le besoin d’un environnement plus stable pour ses élèves qui pourraient perdre leur concentration d’apprentissage en découvrant des environnements qui changeraient souvent! J’avoue que je comprenais le point de vue de chacune des institutrices mais ne comprenait pas pourquoi cela devait s’opposer comme notions. C’est au fil des échanges que j’ai finalement compris : les enfants en difficulté d’apprentissage se trouvaient dans une classe conventionnelle!

Comment concilier les deux ? Je n’avais pas de réponse de prime abord et me sentais bien interpelé par ces deux situations.

Nous ne choisissons pas notre éducation, c’est un fait! On pourrait penser que l’on peut choisir l’institution scolaire (privé) mais que l’on hérite de l’école communale (publique) d’accord, mais cela n’est pas un choix d’éducation à proprement parler, c’est plutôt un choix en fonction d’un style de vie ou de moyens financiers ou autres considérations. Je me souviens des adultes alors que je n’étais qu’un gamin, dire tout haut « J’ai étudié dans telle école, il n’y a aucune raison que mes enfants n’aillent pas à cette même école! » Oui je veux bien, mais avec pas moins de 30 ans d’écart entre les deux générations on s’entend que les choses aient pu changer quand même!

Je ne me voyais pas m’attendre que mes enfants, par exemple, aillent à l’école et continuent d’utiliser la plume et l’encrier pour écrire leur dictée ou rédiger leurs devoirs. De mon temps on portait un tablier (souvent pas si beau) mais pour le bonheur de nos parents qui ne devaient pas nous acheter toujours une garde-robe dernier cri! On sait aujourd’hui combien est compliqué de contenter nos petits trésors sur la question vestimentaire.

Choisir son éducation n’est pas choisir dans quelle institution s’inscrire ou inscrire nos enfants; c’est bien plus que cela. Si je reviens sur l’exemple du forum que je cite plus haut, je serai curieux de savoir comment les spécialistes en éducation pourraient résoudre ce cas ?

Il est vrai que les notions que nous apprenons tout au long de notre développement sont souvent les mêmes, si on veut nous appellerions ceci le savoir, ce savoir qui nous permettrait de nous intégrer dans notre milieu socioéconomique voire géographique. Le modèle d’éducation est, quant à lui, une toute autre chose. Une vraie éducation, si mise en place, n’aurait pas occasionné une telle situation comme dans mon exemple.

Si je me laissais aller à la solution que je recommanderai pour de telles situations, je serai pour l’éducation adaptée. Adaptée dans le sens d’offrir un modèle souple et personnalisé. Un enfant en difficulté d’apprentissage aurait ses cours tels que nécessaires et ferait une immersion en milieu dit ordinaire, quant aux enfants du modèle conventionnel feraient une immersion dans le milieu pour enfants en difficultés d’apprentissage. Aucun modèle n’exclurait l’autre bien au contraire. C’est cela à mon avis permettre de faire un choix de notre éducation. Se savoir au cœur de la solution, se savoir tenu pour compte et considéré comme tel au lieu d’adhérer au fameux une taille pour tous, qui comme nous le constatons ne fait que favoriser une minorité d’enfants!

De la même manière qu’il existe un programme pour les futurs médecins ou les futurs ingénieurs, pourquoi ne pas mettre les personnes au cœur de tout programme leur permettant d’une part d’acquérir un savoir et d’autre part de découvrir comment et ce que sont les autres programmes. Je pense qu’à ce moment il sera alors possible de choisir sa propre éducation!

Michel – 16 janvier, 2015

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s