Design : Lorsque l’humaniciel est laissé pour compte

00 Humanware


Il n’existe pas d’autre voie vers la solidarité humaine que la recherche et le respect de la dignité individuelle.
Pierre Lecomte Du Noüy


 

J’aimerai partager avec vous quelques observations au sujet de ces objets que nous utilisons au quotidien, des objets qui démontrent l’ingéniosité de la créativité humaine, parfois de génie mais des fois du look au détriment du fonctionnel.

Les téléviseurs intelligents!
Ha! Quelle idée géniale me diriez-vous. Oui je veux bien si l’on pense combien il est maintenant simple de l’allumer, la première fois, choix de langue, détection de la connexion sans-fil (WI-FI), configuration des chaines, bref un plaisir de voir cette superbe technologie nous éviter lecture de manuels et de consignes. Venons-en au volet « Intelligent ». Connecter un clavier et une souris c’est pas si jojo que cela, parce que il est question de connecter ces deux composantes via une micro-puce à l’arrière de l’écran, mais quand il y en a plus d’un qui disent presque la même chose on ne sait plus quelle connexion est la bonne, puis vient la configuration de son compte, ne pas oublier son réseau social populaire, ah bonheur voir mon émission et placoter (chatter ou clavarder si vous voulez) avec les amis… Vous vous rendez compte, dans le feu de l’action d’un film faire un « J’aime » sur une photo de nature! Mais bon, passons. Configurer ces deux mondes ce n’est pas une partie de plaisir. Car il est question de serveur, de nom de domaine de compte d’adresse et de code d’utilisateur non pas de FB ou autre, mais votre compte offert (gratuitement) par le manufacturier de votre appareil. Heu! Non je n’ai pas de compte! Ah mais il vous en faut un. On recommence.

Une fois le compte créé, on reprend, vous entrez votre mot de passe une ou deux fois (normal) vous y êtes presque, mais il vous faut aussi d’autres informations, que vous complétez pour vous rendre compte que finalement saisir au clavier c’est lent, le pointeur de la souris semble être pris d’une crise de bougeotte chronique et va dans tous les sens de votre écran (heheh! Si vous avez un méga écran bon amusement!)

Je ne vous parlerai pas de ce qu’il en est quand vous branchez un périphérique avec fibre optique, méfiez-vous ce n’est pas aussi solide qu’on le pense, trop forcer peu détériorer le fil optique …

Les flacons des médicaments d’ordonnance :
Dans ma partie du monde on me livre mes médicaments dans des flacons de plastique, transparents, dans lesquels on glisse mon ordonnance, et plusieurs autres informations. Je trouvais l’idée géniale la première fois que j’eus recours à des médicaments ici chez moi. Au cours des années, le design des flacons s’est amélioré, raffiné, malgré que… Oui il y a un malgré que. Malgré que des fois je discutais avec ma pharmacienne que je trouvais un peu inhabituel que l’on ne tienne pas compte des personnes qui ont des problèmes d’arthrite ou de douleurs tout simplement qui, de ce fait, auraient de la difficulté pour ouvrir le flacon. J’eus pour toute réponse un sourire gêné, mais de bonne fois, la pharmacienne me disait qu’ils pouvaient remplir un pilulier pour les patients qui le voudraient. Impressionné, je ne fis pas attention que cela se ferait pour un pris modique! Bon passons! Si c’est pour une fois le mois je veux bien mais quand il est question de chaque semaine cela commence à peser sur le budget d’une personne à faible revenu.

Jeudi passé je vais récupérer mes médicaments et surprise ! De nouveaux flacons, nouvelle couleur, nouveau modèle de capuchon. La pharmacienne toute souriante m’explique que le flacon est maintenant beaucoup plus sécuritaire! Ah! Elle me propose d’essayer d’ouvrir ce flacon, je lis les consignes et ne réussit pas du tout à ouvrir le flacon, je m’essaie plusieurs fois sans réussir. Cela commence à m’énerver un peu, elle toute patience, me dit nous allons le faire ensemble, vous devez faire deux actions simultanées! Ah! Pressez ici et du pouce soulevez le couvercle! Ah!

Trois essais plus tard, j’ai finalement compris et réussi! Ceci me fit penser à ces personnes qui ont de la difficulté avec leurs mains et qui normalement cherchent des contenants dont le couvercle est facile à dévisser… Je ne me suis pas attardé à lui faire part de mon idée, cela lui aurait fait penser que j’étais un vrai rabat-joie! Design quand tu nous tiens!

Les formulaires officiels en ligne :
Oui nous savons combien il est pénible de remplir un formulaire complexe, les designers et ergonomes auront beau réfléchir et plancher pour en créer ces modèles simples et faciles à remplir, il nous arrive souvent de vivre des aventures dignes du fameux Laisser PasserA38 dans les 12 travaux d’Astérix© !

Il y a un peu moins de trois jours, je devais remplir une section d’un formulaire du ministère de l’éducation nationale. Je pensais que ce serait une formalité fafa (facile). J’accède à la fameuse page, je découvre que je dois créer un compte, ce que je fais rapidement, donc mes coordonnées, dates de naissance et numéro d’assurance social qui confirme que je suis bien moi que je suis domicilié, etc. Jusqu’ici tout est nickel. Passons à l’étape suivante. C’est là que le calvaire commence!

Votre numéro d’assurance sociale n’est pas le bon! Me dit-on! Ah oui ? Et pourtant voilà 25 ans que je l’utilise qu’il est unique et que je viens de m’identifier grâce à ce numéro. Je recommence, réessaie et non! Désolé! Votre numéro d’assurance sociale n’est pas le bon! Bon on imagine un paquet de choses quand on se fait donner de tels messages sur un site gouvernemental. Je passe sur un autre site, essaie mon numéro d’assurance sociale pensant (avec une certaine anxiété) à une usurpation d’identité. Non rien, tout va bien, Bonjour Monsieur Boustani votre dernier accès sur ce site remonte au …!

Je reviens sur celui du ministère de l’éducation, nan pas question de passer le Votre numéro d’assurance sociale n’est pas le bon! Et pourtant nous ne sommes pas le 1er avril pour se faire prendre par une blague. Oui on pensera à un de ces petits ennuis technologiques… mais bon !

Le design, les technologies et les humains.

Il y a plus de 10 ans je découvrais la pensée d’Ulf L. Andersson, à travers son livre « Humanware practical usability engineering » qui s’adresse aux concepteurs, ingénieurs et designers d’objets et d’utilitaires de la vie de tous les jours, que ce soit dans le domaine informatique ou de l’usage électronique, ménager, etc.

L’auteur revient sur la nécessité de prendre en considération les personnes, consommateurs et utilisateurs dans la conception design et livraison de tout article qui serait destiné à l’usage de ces derniers. Pour résumer sa pensée, je reprendrai l’esprit d’une de ses pensées qui en dit suffisamment sur cette problématique : Nous parlons beaucoup de logiciel (Software) et de de matériel (Hardware) mais nous nous devons de nous rappeler que c’est l’humaniciel (Humanware) qui doit rester en tout temps au cœur de toute solution.

Sans trop m’éloigner des réalités des problématiques de notre temps, nous remarquerons que cette pensée revient souvent non seulement dans ce domaine, mais aussi en éducation, en relations entre employés et leurs employeurs, les citoyens et leurs élus, les réseaux de l’information et leurs lecteurs… Les personnes au cœur de toute solution!

Il semble que cette considération, si promue et publicisé partout est en retard de par sa mise en application. Il y a, de nos jours un certain écart entre les vœux pieux et la réalité des choses.

À la prochaine,

Michel – 9 août, 2015©


 

L’image illustrant cet article provient du Blogue : El Mundo Del Humaware

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s