Le pouvoir de l’ignorance volontaire…!

00 Savoir et ignorance


Comme l’ignorance est un état paisible et qui ne coûte aucune peine,
l’on s’y range en foule
–  Jean de La Bruyère, XII


On dit souvent que le pouvoir de l’ignorance volontaire est démesuré. On en parle surtout quand il est question de consommation intensive de produits dont nous ne cherchons pas à savoir la provenance et ce que cela cause ou coûte aux composantes de notre équilibre en matière de survie. Au nom de l’excuse que « la demande est là et bien réelle » on calme les scrupules de notre morale dite « responsable »… Mais là n’est pas l’objet de mon article aujourd’hui !

Je crois fermement que tout est relié entre les composantes premières de notre existence terrienne : les personnes, a planète et l’économie. Ceci je l’ai déjà dit, partagé, je me suis même avancé pour dire que le concept d’interchangeabilité entre deux des trois composantes ne fonctionnait plus, à savoir Planète et économie, les personnes et l’économie ou la planète et les personnes…

Les stratèges en économie, finance et autres mondes des affaires, ont souvent (pour ne pas dire toujours) considéré que l’interchangeabilité des composantes n’était qu’un simple exercice de simulation, de permutation et de scénarisation. Ils ont couramment « poussés » l’une des composantes par rapport à l’autre sans regarder plus loin que les profits immédiats garantissant ainsi les attentes insatiables du dieu profit souvent au détriment de l’une et l’autre composante : Les personnes et la terre!

On met à pied des milliers d’employés en enterrant avec les rêves, projets et autres espoirs d’une vie meilleure, on cesse un projet sans aucun égard sur les conséquences des déversements de matières qui asphyxient nos mers et les terres agricoles…

Lorsque l’outrage est flagrant on abonde dans les discours soporifiques voulant dire que l’on a conscience qu’il faut faire quelque chose… et cela nous va à nous citoyens du monde! Cela nous va parce que nous les voyons se rencontrer et prendre des décisions surtout en prime quelques groupes environnementalistes qui viennent hurler leurs slogans pour et contre…! Les apparences sont sauves, on peut continuer de consommer sans regarder ce que nous achetons…

Il ne faudrait ni sommets du G20 ou G quarantedouze, ni des conférences sur l’environnement une fois pour se dire sur le bout des lèvres que l’on va taxer les délinquants d’une taxe au carbone, mais pas de suite, probablement en l’an deux mille trente quinze… heu mais en attendant…! On fait quoi ?

Notre ignorance volontaire a dépassé le domaine de la consommation, de la durabilité, de l’équilibre de notre planète, et s’est étendu au monde des humains…

Nous sommes pour les causes humanitaires, tant que ces gens-là » (les réfugiés, les déplacés, les populations) ne viennent pas sonner à nos portes. Nous donnons un certain surplus de notre argent mais nous réclamons un reçu pour fin d’impôts (oui la loi nous le permet).

Les solutions ? Je ne les ai pas, ou si j’ai les miennes, que je ne vais pas vous imposer, mais la solution elle est bien en vos mains. Cessons de critiquer les officiels et gouverneurs, si on les accuse d’être responsables de nos problèmes et que rien ne soit corriger, vous ne pensez pas que de leur montrer par l’exemple leur serait une bien meilleure solution ?

L’ignorance volontaire nous touche à tous, nous avons la responsabilité de la faire disparaître des esprits de nos enfants, des générations de la relève. Oui je reviens toujours à ce qui manque le plus à notre santé d’humains : les valeurs de notre éducation et le modèle de notre enseignement. Il y a un travail à faire. Ceci n’est pas une simple question de budgets, de dépenses ou de compressions, il n’en revient qu’à nous les personnes de faire bouger les choses autrement que de prendre les citoyens en otages dans un processus que l’on sait ne servira qu’à aggraver la démotivation et la perte de confiance envers nos simplement le système mais les personnes qui font rouler ce système!

Ignorance volontaire ou conscience volontaire, le choix est simple, c’est à nous de le faire, pas aux autres !

À la prochaine,

Michel – 25 octobre, 2015


Image tirée du blogue : Chercheurs de vérités

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

1 réflexion sur « Le pouvoir de l’ignorance volontaire…! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s