Raconte-moi un livre.

2016-19-8--06-16-10


Il y a une nette différence entre
quelqu’un qui veut absolument
lire un livre de quelqu’un qui s’ennuie
qui se cherche un livre à lire !
Gilbert K. Chesterton

 
 
Il y a un peu plus d’un an j’écrivais cet article, à l’époque je n’imaginais pas qu’un jour j’écrirai un livre. Quelques temps plus tard, cet article m’est revenu, alors que j’aborde mon second livre, un roman. Une connaissance me laissait ce commentaire “Tu racontes ton livre, tu as réussi à m’embarquer dans cette aventure, merci !”
 
Si je devais résumer l’émotion que je ressens quand il est question de raconter un livre, je la traduirai comme étant la plus belle demande que quelqu’un pourrait m’offrir.
 
Raconter un livre c’est pour moi, m’assurer d’offrir une place à mes lecteurs pour que nous fassions ensemble cette promenade. Une place de choix, sur un sentier où rien ne serait caché.
Écrire un livre, quel bonheur qui trouve son aboutissement alors que je met le dernier point à cette histoire qui au fil des pages aura pu me donner l’envie, à moi aussi, d’aller en librairie me procurer cet ouvrage et lire comme pour la première fois cette découverte d’une histoire, d’un auteur.
 
Lorsque je me procure un livre, c’est une liaison qui commence. Je m’assure qu’il ait la place qui lui est due, au centre de ma bibliothèque. J’ai besoin de le voir chaque fois que je passe devant les rayons sur lesquels les autres bouquins ont élu domicile. Je l’observe, parfois je le prends, touchant la couverture avec la paume de la main.
 
“Hé, tu es bien là, sois patient, nous irons la faire ensemble cette randonnée. Il me faut t’offrir temps, l’envie et le désir de te lire tu sais ? Parce qu’une fois que je commencerai ton histoire, sois certain que je ne te lâcherai plus !”
 
Cette relation intime est appelée à durer, à s’établir, se comprendre, s’amuser, se rapprocher. Et puis les autres je serai attentif de ne faire aucun jaloux parmi eux.
 
Lorsqu’un passage me plaît, que de fois j’aime le lire, relire et encore lire. Je me plais de l’apprendre en silence, en l’écoutant, je prononce les mots, j’imagines les scènes, et regarde l’auteur pour lui signaler tout le plaisir perçu de cette lecture.
 
Parfois au cours d’une seconde lecture, je laisse une trace, une note au crayon mine, mais attention, ceci voudra dire que je prêterai plus mon livre à quiconque, mes secrets y étant consignés.
 
Raconte-moi un livre, c’est au fond toute une histoire d’amour entre les yeux, les mains et le cœur du lecteur qui s’immisce de manière parfois impudique dans l’intimité silencieuse de l’auteur. Lorsque ce lien est fait, je me sens captif aussi longtemps que durera cette histoire. Que de fois j’ai poussé la folie inexplicable de ne point lire les deux ou trois dernières pages, ne voulant pas consommer le plaisir jusqu’au bout. Oui, folie, je sais, qui pourrait attendre de lire le dénouement, cette fin qui se savourera plus tard, lettre par lettre, mot par mot.
 
Raconte-moi un livre, c’est ce bonheur, celui d’une histoire vécue sans cesse renouvelée, qui recommence chaque fois que le livre s’ouvre.
Puissiez-vous écrire moins de livres, mais plutôt les raconter !.
 
Michel ©


Date originale : 10 juin, 2015 – Révision 17 août 2016
Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s