Une journée de rentrée scolaire.

6 nov - Rainy day Montreal (14)


Une journée de rentrée scolaire.


 
Tous les parents et les écoliers auront vécu ce que partout on appelle la fameuse rentrée scolaire. N’ayant plus de jeunes enfants en âge d’être accompagnés jusqu’au point de cueillette des écoliers, je devais par contre me déplacer en ce lundi matin pour un rendez-vous médical.
 
Si je n’ai pas vécu les moments excitants de cette journée j’ai pris le temps d’observer les personnes qui, aujourd’hui, n’avaient ni rentrée scolaire ni à accompagner leurs petits trésors à l’école.
En montant dans le bus je saluais la conductrice, comme je le fais d’habitude, pour toute réponse je n’ai eu qu’un grognement. Elle avait la bouche pleine, dévorant son sandwich matinal en guise de petit-déjeuner.
Un couple qui se cherchait une place dans le bus bondé d’étudiants, discutait factures et paiements, une dame chuchotait dans son téléphone portable, elle semblait prodiguer conseils et avis à son interlocutrice, et le monsieur en cravate, sacoche et cellulaire faisait tant d’efforts pour garder son équilibre, debout, mais voulant à tout prix lire ce qui devait être la liste de ses messages.
 
Sur le quai du métro, une foule, ayant ceci en commun: tout le monde avait la tête penchée sur son écran. Une population de têtes penchées quoi !
Ceci me fit penser aux contradictions de notre temps. Nous critiquons (nous ;les adultes) que les “jeunes” sont vissés sur leurs portables alors que nous ne faisons pas mieux. Lire un livre ou son journal durant le trajet semble être l’exception; tout le monde se trouvant dans cette posture soumise face à l’écran qui dispense crispations ou sourires selon les cas.
 
Mais voici qu’à l’avant-dernier arrêt, une jeune maman et son petit prince embarquent, elle lui tient le sac et lui avec son jus et sa tartine ne cesse de lui parler au sujet de l’école. Ah finalement des personnes différentes. Je me suis attardé sur la scène parce qu’en ce lundi matin, ces rares humains m’avaient redonnés espoir qu’il existe encore des gens qui prennent le temps de se parler !
Je saluais et sortais de la rame, étant arrivé à destination.
Michel ©
Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s