L’éducation, la formation professionnelle et les sachets de soupes instantanées.

20160417_120119


L’éducation,
la formation professionnelle et
les sachets de soupes instantanées.


Si la tendance se maintient, et tant que les gouvernements se plairont de sabrer encore plus dans les budgets de l’éducation nationale , il y a de forte chance que celle-ci s’éteigne bientôt.

Une extinction irréversible puisque les établissements scolaires se trouvant séduits par les promesses de la formation professionnelle vont se préoccuper de former des apprenants à lire et exécuter les consignes inscrites sur les sachets de soupes instantanées.

Le savoir est dangereux parce qu’il permet le questionnement, la connaissance est toxique puisqu’elle prévient la docilité consentante, mais lire les consignes sur le sachet de soupe est un accomplissement que l’on fait miroiter aux personnes, car consommer, cela crée des emplois soit dit en passant !

Tout le monde y gagne sauf … vous savez qui !

Michel ©

 

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s