Les salles d’attente.

2016-02-12-04-19-55


Le portrait typique des salles d’attente dans une clinique ou un hôpital est fort connu, surtout s’il vous est arrivé d’avoir un rendez-vous médical.
Un silence de circonstance, des murs tapissés de consignes, en fait ce sont  plus des interdictions que celles qui informent. Ne pas fumer, ne pas utiliser son téléphone, parler sans faire de bruit, faire la file, avoir sa carte d’hôpital en main, se laver les mains avant de donner sa carte, je vous assure que dans les casernes militaires il y a beaucoup moins de ces choses là.

Les grands absents sont ces portes-revues, journaux et autres magazines, et là où je me trouvais l’absence d’écrans qui débitent leurs inlassables lots de nouvelles. Avez-vous remarqué que ces écrans de cliniques n’ont pas de son, si vous êtes habiles à lire sur les lèvres vous pourriez comprendre quelque chose.

Mais il y a aussi certaines scènes qui passent souvent inaperçues, ces scènes qui nous sont propres, nous les humains dont nous sommes les vedettes de notre genre.

Un monsieur d’un certain âge, qui de par ses gestes devait occuper un poste important au travail, enfin je regardais son style vestimentaire, ses souliers cirés, ses mains, sa montre-bracelet, un vrai dandy-boss (trop élégant et conscient de l’être) !

J’eus la confirmation lorsque son téléphone sonnait (Ah mais monsieur c’est interdit ici), cela devait être son assistante qui devait l’informer et lui de l’interrompre mais lui donner quelques instructions. Or voici que la technicienne l’appelle, il se lève et se dirige vers la personne mais revient quelques 5 minutes plus tard, visiblement déçu de ne pas retrouver “sa” place, sans perdre une seconde son regard se met à balayer la salle pour trouver un siège “à son goût”. Enfin, il le voit, s’assied mais se fait appeler un seconde fois, zut ! Il s’en va en regardant “sa” place. Et oui il l’avait perdue à son retour, de nouveau la même opération ! Ce monsieur a finalement changé de place 6 fois ! Je me suis retenu de rire aux éclats.

Est-ce que vous ne vous êtes jamais posé la question à savoir pourquoi les gens choisissent une place assise en particulier ? Trois sièges vacants mais le quatrième est occupé par une personne de forte corpulence, il y a de fortes chances que ces sièges resteront inoccupés jusqu’à épuisement du reste des sièges disponibles. Autre phénomène, lorsque quelqu’un s’installe au beau milieu de cinq siège, arrivent trois personnes pour s’asseoir, ah ! Mais c’est amusant de voir que personne ne bouge jusqu’au moment où les personnes parlent en même temps question d’écoeurer celle au milieu qui a vite fait de s’en aller ! Et Vlan !  

Une dame d’un certain âge sur un fauteuil roulant poussé par son fils qui devait avoir la quarantaine facilement. De la manière dont elle était assis, elle devait être du genre qui ne répétait pas la même chose deux fois.

Lorsque fiston a voulu s’asseoir près d’elle, elle lui dit d’un ton qui n’acceptait pas la réplique.

 

  • Tu restes derrière moi et tu écoutes ce que j’ai à te dire ! 
  • Oui maman mais je suis fatigué d’être debout
  • L’important est d’écouter ta mère Joseph !

 

Ah mon cher Joseph ce n’est pas ta journée !

Les chicanes de couples sont favorisées, je pense, par la mise en situation de l’occasion pour laquelle on vient consulter un professionnel de la santé.

Monsieur qui a des problèmes de visions, et madame l’accompagne. Il lui dit dans sa langue natale qu’il refusera toute sorte d’injection, et elle de lui répondre comme à un petit gamin pris en faute:

 

  • Si tu m’avais écoutée nous n’en serions pas là ce matin !
  • Mais tu sais bien que je fais attention
  • Ah non ! Cesse tes jérémiades, cela fait moins de trois jours que tu fais attention alors que toutes ces années tu ne m’as pas écouté !

 

Mon cher monsieur je compatis avec vous !

Lorsque mon tour est arrivé, je savais que je perdais ma place au retour, que je chercherai une autre du regard, mais que j’aurai manqué ces moments uniques du quotidien de mes amis les terriens !

Michel ©  

Publicités

Auteur : Michel J. Boustani

Auteur 25 ans d'expérience dans le domaine de la communication et de l'enseignement. Conception pédagogique - Gestion stratégique du savoir - Facilitateur d'atelier en pensée design et grand amateur de mises en récit et blogues. _____ Author - Web author 25 Years in the field of Communication. Specialist in Instructional Design - Strategic Design Thinking and Knowledge Management Implementation. Actively involved in Storytelling and Social Networks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s